Dès le début du XVIIème siècle, les moines originaires de Maroilles produisent ce fromage à pâte molle et croûte mixte. Ils le baptisent « Rollot » du nom d’une petite localité du Santerre.

Le Rollot de Picardie est élevé au rang de « fromage royal » par Louis XIV, tant il l’apprécia lors d’un cours passage en Picardie.Cet épisode marque le début de l’engouement de la cour, puis du tout Paris, pour ce fromage infiniment bon.

Ce fromage crémeux, ressuscité par Philippe Roger en 2006, s’affirme et devient très onctueux en s’affinant … si vous avez la force d’attendre !

Le Rollot de Picardie est toujours fabriqué selon la méthode originale qui fit son succès.

Description :
Fromage à pâte molle et à croûte mixte
Forme cylindrique de diamètre 80 mm
et hauteur 45 mm
Poids : 230 g
Affinage : minimum 15 jours

Aspect :
Croûte de couleur blanche, légèrement orangée sur le pourtour du fromage, et devenant rouge orangée en s’affinant
Pâte de couleur crème, avec un cœur crayeux et une pâte souple
Critères organoleptiques :
Fromage jeune : doux et frais
Fromage affiné : bouquet et saveur plus corsés
Liste des ingrédients :
Lait de vache pasteurisé, ferments lactiques et d’affinage, sel, présure

Température de conservation :
De +2°C à +6°C

Transport :
Camion frigorifique

Utilisation(s) préconisée(s) :
Plateau de fromages